Algérie-Mauritanie: c’est parti pour une coopération sanitaire

Algérie-Mauritanie: C’est parti pour une coopération sanitaire

L’Algérie et la Mauritanie ont réitéré leur volonté de renforcer la coopération bilatérale, notamment dans le domaine de la Santé, et « ce au terme de la visite de travail effectuée lundi par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid à la tête d’une importante délégation », rapporte l’APS ce mardi matin.

Une volonté exprimée lors d’une rencontre ayant réuni le Premier ministre mauritanien, Mohamed Ould Bilal, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, et le ministre délégué auprès du ministre de la Santé, chargé de la Réforme hospitalière, Ismail Mesbah, où il a été question de la signature prochaine d’un accord dans le domaine sanitaire.

Le Pr Benbouzid, souligne-t-on de même source, avait été reçu par son homologue mauritanien, Nedhirou Ould Hamed avec lequel il a évoqué nombre de dossiers relatifs au secteur de la Santé dans les deux pays.

Cette audience a été également l’occasion pour les membres du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie Covid-19 de passer en revue les efforts déployés par les autorités algérienne pour endiguer la propagation du virus.

L’union fait la force

Le staff médical mauritanien a exposé, pour sa part, les différentes «entraves» qui se dressent devant les autorités mauritaniennes dans la lutte contre la pandémie, citant en particulier le «manque flagrant» de l’oxygénothérapie.

Exprimant, dans ce cadre, son souhait de réaliser une unité de production de cette matière vitale, le ministre mauritanien a relevé l’importance de recourir à l’Algérie pour l’acquisition de médicaments, avant d’appeler à la création de groupes de travail qui se chargeront de définir les différents domaines de coopération dans le secteur de la Santé.

Le ministre de la Santé mauritanien a également appelé son homologue algérien à «assister son pays» pour la mise en place d’un système de veille et de suivi des épidémies, l’Algérie jouissant d’une expérience leader dans ce domaine.

Aussi, a-t-il plaidé pour le renforcement de la coopération algéro-mauritanienne dans le domaine de la réforme hospitalière, la formation et la recherche scientifique, la maintenance en sus de l’échange des données dans le domaine sanitaire.

Pour sa part, le ministre délégué auprès du ministre de la Santé chargé de la Réforme hospitalière, Ismail Mesbah a mis l’accent sur la ressource humaine qui doit être, selon lui, placée au centre des préoccupations sanitaires des deux pays.

Affirmant que la ressource humaine est primordiale pour avancer dans tous les domaines, M. Mesbah a assuré que la solidarité entre les deux pays frères se veut le meilleur des engagements pour développement les relations algéro-mauritaniennes.

Le Pr. Benbouzid a fait part de la disposition de l’Algérie à apporter les aides indispensables à ce pays frère dans le domaine de la santé, non seulement dans l’objectif de faire face à la pandémie Covid-19, mais de  consolider aussi la coopération à moyen et long termes.

Dj. Am