Algérie 3 –  Zimbabwe 1 : Une victoire au goût amer

Algérie 3 –  Zimbabwe 1 : Une victoire au goût amer

Dans un stade vide, crise sanitaire oblige, les coéquipiers de Ryad Mahrez se sont imposés  sur le score de trois buts à un face au Zimbabwe lors de cette  3e journée de la phase éliminatoire de la CAN initialement prévue pour 2021 mais reportée à 2022, en raison de la pandémie sévissant actuellement.

Il faut dire que l’entame de la rencontre n’avait pas de quoi réjouir du fait que les visiteurs ont été les premiers à se mettre en évidence dès la 2e minute mais M’bolhi a été au sauvetage. Ceci est venu confirmer les déclarations d’avant match  du coach  Djamel Belmadi qui disait : «C’est un adversaire difficile, sous-estimer le Zimbabwe serait une erreur, ce n’est pas parce qu’on a joué le Mexique et le Nigeria qu’on va forcément battre cette équipe, souvenez-vous de 2017, ceci dit, l’objectif reste le même, c’est-à-dire gagner, mais on ne les sous-estime pas ».

Certes les verts ont gagné mais sans convaincre.

Dès le coup de sifflet de l’arbitre,   les Verts ont pris les choses en main même s’ils ne sont pas arrivés à apporter le danger.

Il aura donc fallu attendre la 31e minute pour voir Bounedjah débloquer la situation suite à une belle frappe de Feghouli mal repoussée par le portier adverse. A la 43e minute, Mahrez délivrait un caviar pour Feghouli qui place une tête imparable et fait le break. C’est le score à la mi-temps.

Lors du second acte, le Zimbabwe a été le premier à se montrer dangereux par Kadewere mais encore une fois, M’bolhi a été à la parade. Mahrez a pris le relais par la suite et a fait un festival avant d’aller marquer le 3e but à la 67e. Après ce but, les Fennecs ont décidé de gérer et se sont laissés surprendre à la 79e par Kadewere qui échappe au hors-jeu et réduit le score.

Au final, c’est une victoire sans trop forcer pour les Verts qui devront tout de même faire attention au match retour car on a vu de belles facettes de la part de l’adversaire.

Ferhat Zafane