Alger : Les rassemblements publics sont « soumis à un protocole sanitaire spécial »

Alger : Les rassemblements publics sont « soumis à un protocole sanitaire spécial »

Les services de la wilaya d’Alger ont affirmé jeudi soir dans un communiqué que l’organisation de rassemblements publics dans la conjoncture actuelle était soumise à des mesures et procédures préventives relevant d’un protocole sanitaire spécial garantissant la protection des participants de tout risque de contamination à la Covid-19.
Les services de la wilaya d’Alger réagissaient à un communiqué rendu public mercredi par le parti du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) «dénonçant l’avis défavorable émis par les services de la wilaya au sujet de la demande d’organisation d’un rassemblement public pourla tenue de la session ordinaire du Conseil national, prévu le 25 septembre 2020 à l’hôtel El Riadh à la commune de Staoueli (circonscription administrative de Zéralda).
«La demande introduite par le parti pour la tenue d’un rassemblement public a été refusée, car portant sur la participation de près de 250 personnes en sus des chargés de la couverture médiatique, au niveau d’une salle ne pouvant accueillir que 200 personnes dans le respect des mesures préventives devant être respectées pour prévenir la propagation de la Covid-19», ont indiqué les services de la wilaya.
Les services de la wilaya d’Alger «continuent à recevoir et à étudier toute demande de rassemblement public, à condition de se conformer aux mesures de prévention nécessaires», a conclu la même source.