Aïd El-Adha : Le président Tebboune adresse ses vœux au peuple algérien

Aïd El-Adha : Le président Tebboune adresse ses vœux au peuple algérien

Le président Tebboune a adressé jeudi, un message à la nation, dans lequel il a présenté ses vœux au peuple algérien à l’occasion de l’Aïd El-Adha qui intervient dans un climat marqué par la pandémie du Covid-19.

« Allah a voulu que nous passions un autre Aïd, parmi Ses jours bénis, dans les mêmes conditions que l’Aïd El-Ftir du fait de la persistance de la pandémie Covid-19, qui a fait que des dizaines de milliers  d’Algériens, à l’instar des Musulmans du monde entier, n’ont pu accomplir, cette année, le rite du Hadj en plus du maintien de la fermeture des mosquées et des lieux de culte », a écrit le président Tebboune, dans ce message.

Après avoir salué la mémoire des victimes de cette pandémie et adressé ses « sincères condoléances » à leurs familles et proches, et souhaité « un prompt rétablissement » aux malades, le chef de l’Etat a exprimé sa « reconnaissance » et sa « gratitude » aux différents corps de la santé et l’ensemble des bénévoles qui se tiennent  à leurs côtés.

« Nous aurions souhaité que la conjoncture soit différente afin de célébrer la Sunna du prophète Ibrahim El Khalil (Paix et Salut sur lui) comme à l’accoutumé, dans la communion et la convivialité », a-t-il souligné.

Le président Tebboune qui s’est dit « convaincu qu’ensemble nous pourrons surmonter cette épreuve grâce à la détermination de notre peuple, au génie de ses enfants et aux capacités et potentialités multiples de notre pays » a appelé à « la vigilance quant à un quelconque relâchement dans la prévention contre la pandémie et vous exhorte à redoubler d’attention afin d’accélérer la sortie de cette situation et permettre le retour des conditions favorables à la reprise des activités de tous les secteurs ».

« Une société forte est celle qui sait faire montre de patience et de résilience et transformer la crise en leitmotiv d’un nouveau départ.

Notre société est forte et solidaire, notamment durant les épreuves difficiles comme cela a été le cas, encore une fois, à travers l’élan de solidarité nationale et l’émulation des bonnes volontés en vue d’alléger les souffrances des malades et des personnes impactées par la pandémie », a-t-il conclu.

.

Ad. M.