Ahmad Ahmad bien parti pour garder son fauteuil à la CAF  

Fort du  soutien de 46 fédérations sur 54 : Ahmad Ahmad bien parti pour garder son fauteuil à la CAF

 

Prévue pour le mois de mars prochain, l’assemblée générale élective pour la présidence de la CAF , permettra vraisemblablement,  à lecture patron, Ahmad Ahmad de succéder à lui-même au vu du fort soutien dont il jouit de la part de pas moins de 46 fédérations de football du continent africain En effet, Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a reçu le soutien de 46 des 54 associations de football du continent pour briguer un second mandat lors des prochaines élections prévues le 12 mars à Rabat (Maroc), rapporte BBC Afrique.

Selon la même source, le dernier développement a été confirmé dans une déclaration commune signée par les présidents des six zones d’Afrique.

« Aujourd’hui, nous, présidents des six conseils des associations africaines de football, soutenus par 46 présidents de nos 54 associations membres, appelons le président Ahmad à se présenter pour un second mandat afin de poursuivre sa réalisation.

S’il décide de le faire, nous le soutiendrons », indique le communiqué. Elu le 16 mars 2017 à Addis-Abeba (Ethiopie), Ahmad Ahmad arrive bientôt au terme de son premier mandat.

Il avait, pour rappel, battu Issa Hayatou (34 voix contre 20), qui dirigeait l’organisation depuis 1988.

Le président en exercice de l’instance africaine n’a pas encore annoncé officiellement s’il briguerait un second mandat à la tête de la CAF.

Le Tunisien Tarek Bouchamaoui, membre du comité exécutif de la CAF, a confirmé sa candidature à la présidence dans une lettre adressée ce mois-ci à la Fédération tunisienne de football mais n’a pas encore soumis de candidature officielle. L’instance dirigeante du football africain dévoilera les noms des candidats le 11 janvier 2021 sur son site officiel.

Ferhat Zafane