Affaire Halfaia : Les membres du bureau exécutif de l’ESS écrivent au président de la république

Affaire du DG de l’ES Sétif, Fahd Halfaia

Les membres du bureau exécutif de l’ESS écrivent au président de la république

Devant l’état de santé du directeur général de l’ES Sétif, Fahd Halfaia, qui s’aggrave de jour en jour alors qu’il est en détention, les membres du bureau exécutif du club ont adressé une demande d’intervention au président de la république afin qu’il intervienne pour le faire bénéficier d’une liberté provisoire qui lui permettrait de se soigner.

En effet, les membres du bureau demandent au président de la république d’intervenir car « l’état de santé du directeur général de l’association est plus que grave, après avoir perdu 34 kg de son poids durant les deux dernières semaines, en plus de sa contamination à la covid19 », écrivent-ils.

« Devant cette situation alarmante de la santé de M. Halfaia, nous nous sommes décidés à frapper à votre porte afin que vous interveniez pour le faire bénéficier de la liberté provisoire et lui permettre ainsi de se soigner en-dehors de la prison, d’autant plus que son affaire n’est pas encore jugée et que son procès pourrait se tenir sans qu’il soit détenu », ont-ils encore affirmé.

A la fin, les membres du bureau exécutif de l’ESS rappellent les prouesses de ce club ‘qui a ramené la joie et le bonheur aux algériens au niveau national et international’ et demandent encore une fois au président de la république d’intercéder en faveur de leur directeur général qui se trouve, rappellent-t-ils, dans une situation sanitaire très fragile.

Pour rappel, le directeur général de l’ESS, Fahd Halfaia et le manager des joueurs Nassim Saadaoui ont été placés en détention préventive par le procureur de la république près le tribunal de Sidi M’Hamed le 7 juin dernier sous l’accusation de marchandages présumés de matches.

Tahar Mansour