Affaire  de « Gb Pharma » : 5 ans de prison ferme à l’encontre de Ouyahia et Sellal

Affaire  de « Gb Pharma » : 5 ans de prison ferme à l’encontre de Ouyahia et Sellal

Poursuivis pour corruption dans l’affaire de « Gb Pharma », le juge près la cour d’Alger a confirmé, aujourd’hui, les peines prononcées contre les anciens Premiers ministres, Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia et contre l’ancien ministre, Abdelghani Zaâlene. Ainsi, le juge a prononcé dans cette affaire une peine de 5 ans de prison ferme à l’encontre de Ouyahia et Sellal. Il a également, prononcé, la saisie des objets confisqués énoncés dans le procès-verbal du rapport du conseiller-instructeur près la Cour suprême.

Toutefois, le juge a acquitté l’ancien ministre des Transports et des Travaux publics, et directeur de campagne de l’ex président Bouteflika, en l’occurrence, Abdelghani zaâlene.

Il est à rappeler que, Ouyahia et Sellal sont accusés d’octroi de privilèges injustifiés au Groupe Condor et à ses filiales, dont des facilitations pour la réalisation d’une usine de fabrication de médicaments  « Gb Pharma ».

Yahia Maouchi