Abou El Fadhl Baadji : « le FLN reviendra en force » 

Abou El Fadhl Baadji : «  le FLN reviendra en force » 

Le secrétaire général de l’ex-parti unique, FLN, Abou El Fadhl Baadji, semble être  très optimiste quant à un retour en force du FLN au pouvoir, si l’on devait se référer à ses déclarations émises à l’issue de la dernière réunion du bureau politique nouvellement constitué. Plus que cela, il écarte d’un revers de main ces «  rumeurs » donnant la dissolution des assemblées élues, nationales et locales, en les attribuant à « ceux qui veulent nuire au parti «  Pour le premier responsable du FLN, son parti, avec sa nouvelle mouture « jouera un rôle pivot à l’occasion du référendum sur la révision de la constitution du 1er Novembre prochain.

Évoquant la situation peu reluisante du parti à l’aune  de la nouvelle configuration politique qui s’installe depuis l’arrivée du président Abdelmadjid Tebboune au Palais d’El – Mouradia le S.G du FLN  a fait savoir : « fortement impacté par les crises, le FLN a rendez-vous avec plusieurs ‘grands’ chantiers », a-t-il soutenu, ajoutant que la période actuelle « requiert une refondation du Parti qui doit jouer son rôle » sur la scène politique. A cette occasion, le nouveau SG du parti FLN a mis l’accent sur l’impérative « mobilisation de l’ensemble de la classe politique pour la défense de l’Etat et de ses institutions, qui appartiennent en fait au peuple algérien ».

Il a exprimé, dans ce sens, « le vœu de voir laisser de côté l’idée de partis d’opposition et pro pouvoir, car, a-t-il dit « les programmes de tous les partis politiques tendent à arriver au pouvoir ».

Ferhat Zafane