Abderrahmane Benbouzid, ministre de la Santé : « l’Algérie n’acquerra aucun vaccin non autorisé par l’OMS »

Abderrahmane Benbouzid, ministre de la Santé : « l’Algérie n’acquerra aucun vaccin non autorisé par l’OMS »

Abderrahmane Benbouzid, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, s’est exprimé, une nouvelle fois, sur l’acquisition du vaccin contre le coronavirus.

Intervenant sur les ondes de la Chaîne II, le professeur Benbouzid a assuré que tous les Algériens auront le droit d’être vaccinés, surtout les personnes âgées et celles atteintes d’une maladie chronique.

Sur l’opération d’acquisition, il a souligné que les autorités n’achèteront aucun vaccin dont la mise sur le marché n’a pas été autorisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans ce contexte, le ministre de la Santé a indiqué que l’Algérie était en contact avec les pays producteurs. Toutefois, il a démenti qu’une vaste campagne de vaccination était prévue pour le mois de janvier 2021. « Nous n’avons pas déclaré qu’il (vaccin) serait distribué au mois de janvier. Nous n’avons pris aucune mesure », a-t-il pointé.

Par ailleurs, Abderrahmane Benbouzid a rappelé que la préparation d’un vaccin pouvait durer jusqu’à dix ans. Mais, selon lui, « nous sommes devant une situation urgente ».

Skander Boutaiba