Abderrahmane Benbouzid à partir de Boumerdes : « On ne sait pas s’il s’agit d’une deuxième vague de la pandémie »

 

Abderrahmane Benbouzid à partir de Boumerdes : « On ne sait pas s’il s’agit d’une deuxième vague de la pandémie »

Les nouveaux cas de contaminations de Coronavirus (Covid-19),  (119 nouveaux cas confirmés et 14 décès) enregistré en Algérie jusqu’à hier vendredi 19 juin, font craindre le pire.

S’exprimant à ce sujet, le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid, qui effectuait une visite de travail dans la wilaya de Boumerdes ce samedi 20 juin, a  affirmé qu’une « seconde vague de propagation de coronavirus a été remarqué dans le monde ».

Et à cet égard, l’Algérie pourrait connaître la même incidence recrudescente.

Cependant, aucune affirmation dans ce contexte n’a été communiquée, par les services chargés du suivi pandémique rapporte El Bilad.

 Abderrahmane Benbouzid cité par le même média, a notamment relevé, qu’aujourd’hui, « les professionnels du domaine n’arrivent toujours pas à exercer un contrôle total de ce virus mutant ».

Selon lui,  le respect des mesures préventives par la population demeure le meilleur moyen pour endiguer une future prorogation de l’actuelle crise.