Abdelmadjid Chikhi : « Taoufik El Madani fut un visionnaire »

Abdelmadjid Chikhi, D.G des archives nationales : « Taoufik El Madani fut un visionnaire »

Fin connaisseur de l’Histoire de l’Algerie, Abdelmadjid Chikhi, n’a pas tari d’éloges à l’endroit de feu Ahmed Taoufik El Madani qu’il considère comme le phare qui a éclairé bien des consciences durant la colonisation.

Pour le DG des archives nationales, Taoufik El Madani n’a pas eu les égards dus a son engagement à la lutte pour l’indépendance du pays. Ancien ministre et ambassadeur, « Taoufik El Madani a tout fait pour faire connaître l’Algerie sous ses véritables aspects: sociologie, politique, géographie et ce durant les années 30.

C’est dire que sa maturité et son sens du patriotisme ont fait de lui un phare qui a levé le voile sur les connaissances erronées propagées à dessein par le colonialisme français », a indiqué Abdelmadjid Chikhi à propos de ce grand visionnaire et non moins moudjahid de la première heure.

Le DG des archives nationales a indiqué que « le défunt est le premier à se consacrer aux archives en traduisant vers l’arabe des documents ramenés de Turquie au début de l’indépendance du pays .

Ferhat Zafane