Abdelmadjid Attar « Le problème de sureffectif existe bel et bien  au sein de Sonatrach »

Abdelmadjid Attar « Le problème de sureffectif existe bel et bien  au sein de Sonatrach »

En marge de la séance plénière consacrée aux réponses orales des sénateurs,  le ministre de l’Énergie, Abdelmadjid Attar, rappelle que Sonatrach demeure l’un des grands pourvoyeurs d’emplois en Algérie, cependant, cette entreprise souffre actuellement d’un sureffectif.

« Il faut le dire aujourd’hui, Sonatrach souffre d’un grand phénomène, celui du sureffectif qui menace la rentabilité de cette entreprise, à cet effet, il est temps de revoir la politique du recrutement en son sein », plaide le ministre.

Par ailleurs, le ministre a avoué que différentes wilayas du pays et de nombreuses régions connaissent des coupures d’électricité, une situation qui est due, dira le ministre au manque d’entretien des réseaux et des équipements de transport d’électricité.

Par ailleurs, M. Attar, a souligné que, depuis 2016, la majorité des projets liés à l’énergie ont été gelés. Le ministre de l’Énergie a ajouté que les projets étaient gelés fin 2019 et début 2020, et Sonelgaz avait lancé plusieurs projets de maintenance. Enfin, pour faire face à cette situation, le ministère rassure que son ministère œuvre pour développer le programme dédié aux énergies renouvelables.

Yahia Maouchi