Abdelkrim Touahria : « Le gouvernement pourra recourir à de nouvelles mesures plus strictes »

Abdelkrim Touahria : « Le gouvernement pourra recourir à de nouvelles mesures plus strictes »

Abdelkrim Touahria, président de l’Ordre national des pharmaciens, et membre du Comité de suivi et d’évaluation de la pandémie, dénonce le non-respect des mesures préventives contre le coronavirus.

Dans une déclaration à Radio chaîne 1, Abdelkrim Touahria n’excluait pas que le gouvernement recoure à de nouvelles mesures strictes.

M. Touahria estime que la prorogation pour une durée de 15 jours des mesures de confinement partiel à domicile, est une mesure basée sur des enquêtes épidémiologiques, notamment face à l’augmentation du nombre de cas, ajoutant que ces mesures visent à réduire le nombre de blessés.

Face à cette situation, Abdelkrim Touahria, n’a pas exclu que les mesures seraient renforcées dans les prochains jours et qu’elles incluraient de nouvelles régions, selon les enquêtes épidémiologiques menées par les services du ministère de la Santé, regrettant dans ce contexte le manque d’engagement en faveur de mesures préventives.

Yahia Maouchi