Abdelkrim Medouar évoque  le référendum : « si on veut le changement, votons  Oui » 

Abdelkrim Medouar évoque  le référendum : « si on veut le changement, votons  Oui » 

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Abdelkrim Medouar , a mis l’accent sur la « large part » accordée par le projet d’amendement de la Constitution au volet sportif et c’est pour cette raison et d’autres encore, il appelle de tous ses vœux à un vote massif le 1èr Novembre prochain.

Allant plus loin dans son argumentaire, le président de la LFP, a rappelé que la loi fondamentale du pays ne concerne pas uniquement les volets politiques et économiques. Loin s’en faut, il s’agit  a-t-il souligné, d’un ensemble de lois faites pour  fixer l’organisation et le fonctionnement d’un Etat démocratique.

Raison pour laquelle, le premier responsable de la LFP a insisté, avec arguments, sur la nécessité de voter « oui » pour une Algérie Nouvelle, loin des pratiques du passé.

Le rapport est simple, selon Medouar : « Si on veut le changement, votons Oui pour  cette nouvelle constitution » a-t-il indiqué non sans insister sur la nécessité d’aller voter en masse le 1er novembre prochain, soulignant l’importance accordée dans la nouvelle Constitution au sport et à la jeunesse.

Enfin, pour le président de la LFP, le référendum du 1er Novembre sera  l’occasion idoine  de permettre  l’édification de l’Algérie nouvelle. Aussi,  voter en faveur du projet d’amendement de la Constitution consacrera  l’avènement de l’Algérie Nouvelle, tant rêvée par nos valeureux chouhadas.

 Ferhat Zafane