Abdelkader Ouali renonce à l’immunité parlementaire

Abdelkader Ouali renonce à l’immunité parlementaire

Le  député Abdelkader Ouali a renoncé à l’immunité parlementaire lors d’une séance tenue  ce mardi 20 octobre, à huis clos pour trancher sur les demandes d’activation de la procédure de levée de l’immunité parlementaire de deux députés, Mohcine Belabbas, et Abdelkader Ouali.  Réclamé par la justice dans des affaires de corruption, Abdelkader Ouali avait déjà refusé de renoncer l’immunité parlementaire en janvier dernier.

Le député du Front de libération nationale (FLN) à Mostaganem et ancien ministre des Travaux publics et des Ressources en eau dans le Gouvernement de Sellal, est soupçonné pour des faits de corruption. On le dit, très proche de l’homme d’affaires Ali Haddad (en prison), Abdelkader Ouali aurait octroyé des indus avantages et a abusé de sa fonction de haut commis de l’Etat.