Abdelhamid Hamdani à propos du blé avarié : «  la santé du citoyen prime toutes les autres considérations »

Abdelhamid Hamdani à propos du blé avarié : «  la santé du citoyen prime toutes les autres considérations »

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, a confirmé aujourd’hui, que la santé du consommateur algérien prime toutes les autres considérations.

Le ministre a expliqué, en marge de  la conclusion d’un accord avec la BADR, que l’affaire du blé importé de Lituanie, qui s’est avéré avarié,  est due à une transaction commerciale qui a eu lieu entre deux parties et contenait un cahier de charges.

Il a souligné que l’Etat tient à tous les facteurs liés à la santé des consommateurs, à travers les laboratoires et les cadres, soulignant qu’il n’y aura pas de risque à cet égard.

M. Hamdani a ajouté que lorsqu’il apparaît clairement qu’il y a eu un défaut dans le cahier de charges, les services concernés prennent vont prendre les mesures nécessaires.

Yahia maouchi