Abdelaziz Djerad : « la zone de libre-échange africaine est un choix stratégique pour l’Algérie »

Abdelaziz Djerad : « la zone de libre-échange africaine est un choix stratégique pour l’Algérie »

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a donné une allocution ce samedi 5 décembre lors de la 13ème  session extraordinaire du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine.

Dans son intervention, le Premier ministre a mis en exergue le caractère important de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) pour l’Algérie. « C’est un choix stratégique », a-t-il signifié.

Abdelaziz Djerad a, à ce titre, appelé à balayer les entraves et les obstacles pour que l’accord signé par plusieurs pays africains soit totalement effectif en 2021. « L’Algérie considère cette zone comme une aubaine pour notre continent. Elle sera au service du développement et un soutien pour la paix et la sécurité », a-t-il ajouté.

Rappelant que l’Algérie figure parmi les premiers signataires de la Zlecaf, le Premier ministre a évoque certains projets nationaux dont l’apport sera significatif pour cette zone libre-échange.

Il a cité, entre autres, la route transsaharienne qui reliera Alger à Lagos (Nigeria) ou encore le port de Cherchell.

Enfin, le chef du gouvernement a réitéré la position algérienne favorable à une véritable intégration économique africaine.

Skander Boutaiba