Abdelaziz Djerad : « la politique énergétique est une priorité majeure »

 Abdelaziz Djerad : « la politique énergétique est une priorité majeure »

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a affirmé, aujourd’hui mercredi 24 février , date du double anniversaire  de la nationalisation des hydrocarbures et de la création de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA),  que l’Algérie a fait de la politique énergétique « une priorité majeure ». C’est pourquoi selon le chef de l’exécutif, «  l’importance de la transition énergétique en tant que facteur clé sous-tendant l’ensemble de ses politiques de développement » est immuable.

 Revenant sur les réformes économiques du président de la République sur ce chapitre , Abdelaziz Djerad a ajouté : « la politique énergétique de l’Algérie s’inscrivait dans le cadre « des réformes économiques structurelles initiées, conformément au programme du président de la République, du plan d’action du Gouvernement et du programme de renouveau économique élaboré en concertation avec les opérateurs économiques et les partenaires sociaux, lors de la conférence nationale sur le Plan de relance économique organisée en août 2020 » rappelle-il .

Par ailleurs, évoquant la question sensible d l’énergie renouvelable auquel l’Algérie a consacré tout un ministère de la transition énergétique  l’hôte de la ville de Hassi R’Mel A  a précisé que «  cinquante ans après la nationalisation des hydrocarbures, l’Algérie a choisi de s’orienter définitivement vers le développement des énergies renouvelables, à travers l’adoption d’une base industrielle adéquate, d’autant qu’elle dispose de toutes les ressources naturelles et des moyens matériels et humains l’habilitant à devenir »,explique-t-il .

 Ferhat Zafane