Abdelaziz Djerad à partir de Tindouf: En finir avec « les zones d’ombre »


Abdelaziz Djerad : En finir avec « les zones d’ombre »
Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad,  a insisté depuis Tindouf où il effectuait ce mardi 30 juin  une visite de travail et d’inspection, sur le fait  « d’en finir avec les zones d’ombre » estimant que l’Etat dispose de tous les moyens pour parvenir à cet objectif.

« Toutes les capacités financières et matérielles sont disponibles pour prendre en charge les zones d’ombre à travers le pays  » a en effet déclaré le Premier ministre soulignant qu’il  était du devoir des pouvoirs publics de prendre soin de ces zones  où les populations mènent « une vie difficile en raison du manque de routes, de moyens de transport, etc., ».

L’Algérie comptait pour rappel, quelques 15.000 zones d’ombre habitées par 8,5 millions de
citoyens, et ayant connu le lancement, durant les cinq derniers mois, de plus de 2200 projets de développement, selon les données du ministère de l’Intérieur.

Adel M.