Abdelaziz Djerad à partir de Batna: « L’Etat est déterminé à réhabiliter les professions de la santé »

 Abdelaziz Djerad à partir de Batna: « L’Etat est déterminé à réhabiliter les professions de la santé »

Le premier ministre Abdelaziz Djerad a saisi  de sa  visite à Batna,  particulièrement à l’occasion de la baptisation  du centre régional anti-cancer du nom du nom du Dr Belkacem Hamdiken, pour annoncer que «l’État est déterminé à réhabiliter les professions de la santé » et ce pour élever le niveau de la pratique médicale en Algérie.

Au  sujet de la pandémie du coronavirus, l’hôte de la capitale des Aurès n’a pas manqué d’afficher sa satisfaction pour les efforts déployés pour lutter contre cette pandémie déclarant que  au passage que   «la situation sanitaire est toujours critique et il va falloir  continuer à faire plus d’efforts pour éliminer cette pandémie».Allant plus loin dans son argumentaire, le premier ministre a  ajouté: «Grâce aux efforts consentis, nous avons pu maintenir un niveau raisonnable d’infection malgré certaines lacunes», ce qui, selon lui, «n’est pas lié au manque de capacités, mais est dû à l’accumulation de problèmes dans le secteur de la santé».

Ferhat Zafane