A la veille du sommet du G20 : lune de miel entre Ankara et Riyad  

A la veille du sommet du G20 : lune de miel entre Ankara et Riyad  

D’aucuns n’ignorent pas les relations tendues entre  les deux  pays, notamment depuis l’assassinat du journaliste saoudien Khashoggi et la campagne de boycott menée par l’Arabie saoudite à l’égard des produits turcs.

Mais comme en politique il ne faut jurer de rien, voilà que le président turc Recep Tayyip Erdogan et le roi d’Arabie saoudite Mohamed ben Salmane  ont évoqué, via une conversation téléphonique,  les moyens d’améliorer leurs liens, a annoncé le bureau du président turc vendredi en soirée.

Cet appel est intervenu à la veille du sommet du G20 présidé par l’Arabie saoudite, ce week-end à Ryad. Le président turc doit prononcer samedi un discours par vidéo-conférence à 13H00 GMT.

«Le président Erdogan et le roi Salmane se sont entendus pour maintenir ouvertes les voies du dialogue afin d’améliorer les relations bilatérales et de régler les problèmes», a indiqué la présidence turque.

Les tensions entre les deux puissances régionales se sont intensifiées depuis le meurtre en 2018 du journaliste dissident saoudien Jamal Kashoggi, au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul.

 Ferhat Zafane